Haut
img
fiduciaire-suisse


Massage chinois

Le massage chinois se pratique sur les points d’acupuncture de façon ponctiforme  ou sur les trajets d’énergie que l’on appelle « méridiens » de façon linéaire.

En chinois, les caractères utilisés pour définir le mot « massage » traduisent l’idée d’une action engendrée par la main pour harmoniser l’énergie du corps. Le massage chinois est en effet une technique dont l’intention est de mobiliser les énergies corporelles, de les stimuler lorsqu’elles sont déficientes et de les disperser lorsqu’elles sont accumulées dans certaines régions du corps.

Sachant que chacune des énergies dont on parle est en relation avec une fonction organique précise, le massage chinois aura pour effet de stimuler ou de drainer les organes et les tissus engorgés, infiltrés, enflammés, fibrosés ou carencés.

Le massage chinois, dans son mode d'action, est tout à fait comparable au traitement par les aiguilles. Selon l'effet thérapeutique recherché et la zone à traiter, un certain nombre de techniques entrent en jeu pour tonifier ou disperser un point ou un trajet d'énergie. Certaines manœuvres sont nommées ponctiformes car pratiquées sur le point lui-même, d'autres sont linéaires le long du trajet du méridien. Le massage chinois agit également dans le cadre du bien être et sportif.

D'autres manœuvres très proches de l'ostéopathie sont également pratiquées dans les mobilisations vertébrales et articulaires.(ex:douleurs du dos)

Philippe Bruzzone, Genève.

  • img