Haut
img
fiduciaire-suisse


Pathologies et traitements

Dans quels cas utiliser la Médecine Chinoise ?

Le champ d’indications de cette médecine est extrêmement large puisqu’il recouvre l’ensemble des spécialités médicales connues en Occident.

Traitements: Acupuncture et massage chinois.

Traumatologie : Entorse, consolidation de fracture, blocage articulaire, claquage musculaire, oedème, inflammation.

Rhumatologie : Algie et état inflammatoire, déminéralisation, arthrose, arthrite, névralgie, tendinite…

Algies : Odontalgie, céphalée, névralgie, cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, douleurs de dos... 

Maladies viscérales : Affections respiratoires, asthme, gastrite, entérite, colite, cystite, ovarite, salpingite, métrite, constipation, hépatite, cardiopathie…

Infectiologie : Grippe, otite, angine, rhinopharyngite, sinusite, abcès dentaires, parasitoses intestinales ou sanguines…

Pédiatrie, obstétrique : Accouchement, maladies infantiles.

Maladies des vaisseaux sanguins : Varice, phlébite, artérite, athérosclérose…

Dermatologie : Eczéma, herpès, acné, psoriasis, allergies cutanées…

O.R.L : Maladies des yeux, des oreilles, du nez, du pharynx, du larynx.

Troubles du système nerveux : Etats de stress, nervosité, insomnie, dépression, angoisse, spasmophilie…

Esthétique : Obésité, rides, acné, couperose, relâchement cutané ou musculaire…

Urgences (en collaboration avec les autres médecines) : Trauma crânien, perte de connaissance, ictus, infarctus, colique néphrétique, occlusion intestinale, insolation, fièvre élevée…

Gynécologie : Stérilité, fibrome utérin, kyste ovarien, perturbation du cycle menstruel…

Préventions des maladies :  A partir de l’étude des symptômes fonctionnels et de la prise des pouls qui révèlent les perturbations énergétiques avant même l’apparition de la maladie.


Philippe Bruzzone, Genève.
  • img